Couac.tv

Le logiciel libre.

Posted on in Idées by Tom Darboux .

Il y a quelques jours j’ai passé une interview à propos des logiciels libres, comme un gros bêta j’ai suivi le chemin tout tracé de Libre-office contre Word, Gimp contre Photoshop, Linux contre Windows. Et je pense que ce n’est pas comme ça que l’on amène les gens au libre, ce sont des pièges.

Car le libre ce n’est pas ça. Gimp contre Photoshop c’est un combat perdu d’avance, et ce n’est même pas représentatif du libre. Jamais vous n’allez convaincre quelqu’un qui a une licence Photoshop de passer sous Gimp. Et puis Photoshop, à part sa licence hors de prix, et le fait que ça ne fonctionne que sous Windows, que peut-on lui reprocher ? Ça n’en reste pas moins un très bon logiciel qui fait le café.

Le logiciel libre c’est un combat sur deux points:

  • La confiance dans les logiciels que j’utilise
  • La possibilité de participer à l’amélioration du logiciel que j’utilise

A l’air du smartphone, des scandales à répétition avec Facebook ou Google, vous pouvez plutôt entamer le débat avec Chrome vs Firefox, Twitter/Facebook vs Mastodon, whatsapp/messenger. vs "votre appli libre de messagerie préféré".

  • Comment savoir que Chrome supprime bien mes cookies publicitaires quand je lui demande ? Avec Firefox ou un autre navigateur libre, je le sais.
  • Comment savoir si Gmail analyse mes mails à des fins publicitaire ? On ne sait pas ce n’est pas libre.
  • Comment savoir que lorsque je me déconnecte de Facebook, Facebook oublie mon identité ? On ne peut pas, probablement que Facebook ne le fait pas. Comment savoir si Facebook analyse mes messages pour faire de la pub ? On ne le sait pas. Car Facebook n’est pas libre.

Vous pouvez continuer à parler d’Android. Comment savoir si Google récupère ma localisation alors que je l’ai désactivé ? On ne le sait pas. Sur un os libre (/e/ os), on le sait. Comment savoir si dropbox n’analyse pas mes documents en permanence pour en tirer profit ?

Mais on est encore sur du libre de niche, de geek, sortir de Facebook/Whatsapp , passer à /e/ os c’est compliqué.

Alors que le libre c’est aussi installer une appli libre pour scanner ses qr code sur son smartphone. Plutôt que d’installer l’appli rempli de pub qui demande la localisation. Utiliser un logiciel libre c’est ce luxe d’autoriser son appli libre de cartographie à utiliser vos données en fermant les yeux.

Utiliser un logiciel libre, c’est le luxe de pouvoir reprendre confiance dans l’informatique. Quand j’installe une appli depuis FDROID ou en utilisant mon gestionnaire de paquet sous linux, je le fais les yeux fermés, je clique oui sans me poser de question. Car j’ai confiance.

Utiliser un logiciel libre, c’est aussi avoir cette possibilité de participer aux logiciels que j’utilise, ouvrir un bug sur ce petit logiciel de musique codé par un passionné. Améliorer la documentation pour installer tel logiciel, et se sentir utile.

L’informatique est un outil, et pour utiliser un outil sereinement il faut avoir confiance dans son outil. Rien de mieux que le logiciel libre pour redonner de la confiance dans notre drôle de monde.